Language choice

Blog de Katherine Pancol

Toujours dans le sous-marin

 

 

 

 

 

 

 

 

Sous-marin le matin, sous-marin à midi, sous-marin le soir.

Sous-marin la nuit.

Enfermée avec mes personnages qui me font tourner bourrique.

Je sais où je veux les mener (puisque j'approche de la fin !), je les y conduis doucement avec tact, adresse, minutie, et ils me contrarient.

Prennent des tangentes. Font les malins, l'école buissonnière.

Sans prévenir. Sans mot d'excuse.

Je suis en train de frapper les touches de mon clavier quand je découvre à l'écran une péripétie pas prévue du tout !

Je regarde l'écran je regarde mes doigts, je regarde à droite, je regarde à gauche, personne. C'est bien moi qui viens d'écrire ça.

Ça sort d'où ?

Et je les entends, eux, les PERSONNAGES, qui se tordent de rire en me regardant.

- Vous ne pouvez pas me faire ça ! On est presqu'arrivés !

- Et pourquoi pas ? On est vivants, bien vivants. Tu nous as voulus libres, indépendants, alors on fait ce qui nous plaît. Fallait pas nous inventer !

Je reste bouche bée.

Et je dois tout changer.

Toute ma fin bien tracée…